Accessibilité du web

Modifié le 02/08/2023 14:22

Le World Wide Web Consortium (W3C) a créé des recommandations à travers le projet Web Accessibility Initiative (WAI).

Parmi ces recommandations, il y a celles qui concernent le contenu web, appelées Web Content Accessibility Guidelines (WCAG).

  • Ces règles permettent de rendre le contenu du web plus accessible aux personnes en situation de handicap, incluant les personnes aveugles et malvoyantes, les personnes sourdes et malentendantes, les personnes ayant des troubles d'apprentissage, des limitations cognitives, des limitations motrices, des limitations de la parole, de la photosensibilité et les personnes ayant une combinaison de ces limitations fonctionnelles.
  • Elles rendent également les contenus web plus utilisables par les personnes dont les capacités changent en raison du vieillissement et améliorent souvent l'utilisabilité pour l'ensemble des utilisateurs.
     

Il existe également des référentiels ou lois spécifiques à certains pays, qui découlent de cet ensemble de recommandations.

  • Le référentiel WCAG (Web Content Accessibility Guidelines)  - Open url.png voir Détails
  • La norme EN 301 549 en Europe  - Open url.png voir Détails
  • Le référentiel RGAA en France (Référentiel Général d'Accessibilité pour les Administrations)  - Open url.png voir Détails

Les principes

Les lignes directrices et les critères de réussite s'articulent autour de quatre principes, qui constituent le fondement nécessaire pour quiconque souhaitant accéder au contenu web et l'utiliser.

Toute personne qui veut utiliser le web doit avoir un contenu qui est...

Perceptible

Les informations et les composants de l'interface utilisateur doivent pouvoir être présentés aux utilisateurs de manière à pouvoir les percevoir.
Cela signifie que les utilisateurs doivent être capables de percevoir l'information présentée (elle ne peut pas être invisible à tous leurs sens).

Utilisable

Les composants de l'interface utilisateur et la navigation doivent être opérationnels.
Cela signifie que les utilisateurs doivent pouvoir utiliser l'interface (l'interface ne peut pas nécessiter une interaction qu'un utilisateur ne peut pas effectuer).

Compréhensible

L'information et le fonctionnement de l'interface utilisateur doivent être compréhensibles.
Cela signifie que les utilisateurs doivent être en mesure de comprendre les informations ainsi que le fonctionnement de l'interface utilisateur (le contenu ou l'opération ne peut être au-delà de leur compréhension).

Robuste

Le contenu doit être suffisamment robuste pour pouvoir être interprété de manière fiable par une grande variété d'agents utilisateurs, y compris les technologies d'assistance.
Cela signifie que les utilisateurs doivent être en mesure d'accéder au contenu à mesure que les technologies progressent (à mesure que les technologies et les agents utilisateurs évoluent, le contenu doit rester accessible).

Si un de ces principes n’est pas respecté, les utilisateurs handicapés ne peuvent pas utiliser correctement le web.

Les niveaux d’accessibilité

Des critères de succès testables sont fournis pour chaque règle afin de permettre l'utilisation des WCAG là où des exigences et des tests de conformité sont nécessaires, notamment pour la spécification de conception, l'achat, la réglementation et les accords contractuels.

Afin de répondre aux besoins de divers groupes et de différents contextes, trois niveaux de conformité ont été définis : 

  • Niveau A : niveau d'accessibilité minimal.
  • Niveau AA : niveau amélioré du niveau A.
  • Niveau AAA : niveau supérieur au niveau AA.

Source

Règles pour l'accessibilité des contenus web (WCAG) 2.0

Tags :
Powered by XWiki © EasyVista 2024