Les connecteurs


Les connecteurs sont utilisés par certains types de datasources pour :

  • définir les paramètres de connexion aux bases de données utilisées au cours des différentes étapes du processus de mise en production d'une application Service Apps ;
  • récupérer du contenu dynamique depuis un service (produit tiers, site internet), via des URI (ou endpoints) ;
  • se connecter à Self Help.

    Open url.png voir Les différents types de connecteurs
 

Les datasources peuvent pointer sur le connecteur lui-même ou sur un alias.
    Open url.png voir Comment utiliser les connecteurs et les alias

Exemples

  • Créer un connecteur identifiant les paramètres de connexion à la base MySQL, utilisée au cours des étapes Développement et Production
  • Créer un connecteur donnant l'accès aux 6 ressources proposées par l'API REST JSONPlaceholder (données publiques factices d'une API REST utilisée pour effectuer des tests) :
    • service JSONPlaceholder : http://jsonplaceholder.typicode.com/
    • ressources : posts, comments, albums, photos, todos, users
  • Créer un connecteur donnant l'accès aux ressources proposées par Google Calendar :
    • service Google Calendar
    • ressources : Par semaine, Par jour, Par événement

Les différents types de connecteurs

Connecteurs pour accéder à une base de données

  • Accès à une base MySQL

Note :

  • Le datasource pointe sur le connecteur qui identifie un couple "Base de données / Étape du processus de mise en production".

    exemple  Base SAP en phase Développement ==> Connecteur A ; Base SAP en phase Production ==> Connecteur B

Connecteurs pour récupérer du contenu dynamique

  • Connecteurs de type REST  - Open url.png voir Description
  • Datasources : REST (Connector)
    • Accès à des données publiques : Authentification : None
    • Accès à des données privées : Authentification : Basic, OAuth 2.0

Notes  :

  • Les services (produit tiers, site internet) peuvent proposer plusieurs types de contenus et de données, via des ressources.

    exemple  Service Twitter  ==> Ressources "Fil d'actualité ou Timeline", "Liste des abonnés ou followers"

  • Les données peuvent être publiques (contenu accessible à tous les utilisateurs) ou privées (contenu accessible via une authentification).

    exemple  Contenu lu depuis Google Calendar, Google Contacts, Twitter 

  • Le datasource pointe sur un alias qui identifie l'un des services avec lequel l'application s'interface.

    exemple  Service Manager, SAP, Finance, Outlook

Connecteurs pour accéder à Self Help

Remarques

  • Les connecteurs/alias/contextes d'exécution sont renseignés au niveau global (depuis la galerie ou l'éditeur graphique) et sont disponibles pour l'ensemble des applications.
  • Le contexte d'exécution courant de l'application est propre à celle-ci. Il est défini via les propriétés générales de l'application.
  • Les connecteurs sont liés à la gestion des accès de la galerie et au profil de l'utilisateur connecté.
    • Profil App Center Manager : Utilisateurs pouvant créer des connecteurs (sauf de type easyvista IT Service Manager), alias et contextes d'exécution
    • Profil App Creator : Utilisateurs pouvant créer des connecteurs (sauf de type easyvista IT Service Manager) et pouvant lister les contextes d'exécution sans en voir les détails
    • Profil Registered User : Utilisateurs n'ayant aucun droit de modification sur les connecteurs, alias et contextes d'exécution
  • Les informations à renseigner diffèrent suivant le type de connecteur.
  • Connecteurs de type easyvista IT Service Manager :
    • Ils sont définis par EasyVista à l'installation de Service Apps. Vous ne pouvez pas les modifier ni en créer.
    • Service Apps est toujours livré avec un connecteur Sandbox (compte 50005) et un connecteur Production (compte 50004).
    • Pour créer un connecteur avec une adresse e-mail, une demande doit être faite à EasyVista en fournissant l'adresse e-mail souhaitée. L'adresse doit être unique dans la base Service Manager correspondante.
  • Connecteurs de type REST :
    • Une liste de services est fournie par EasyVista.
      • Ceux fournis en mode d'authentification None ou Basic peuvent être modifiés/supprimés. Il est possible d'en ajouter.
      • Ceux fournis en mode d'authentification OAuth 2.0 ne peuvent pas être modifiés/supprimés. Il n'est pas possible d'en ajouter.
    • Un datasource REST (Connector) pointant sur un connecteur de type REST accède à un service et à l'ensemble des ressources définies pour celui-ci.
    • Pour un service configuré en mode d'authentification OAuth 2.0, l'utilisateur peut accéder aux informations personnelles de ses comptes via la zone d'authentification Apps - Authentication zone.png > Manage my External Accounts.
  • Le nombre de contextes d'exécution est propre à chaque client et dépend de sa politique de mise en production des applications. 
  • L'accès à un connecteur peut être restreint pour une base "sensible" (ex. : base comptable) via la propriété Keep it Private du connecteur (connecteur privé).

Attention

  • Lorsque vous changez le connecteur d'un datasource EasyVista ou EasyVista KPI, vous devez ressaisir ses composants (requête/vue/filtre).
  • Lorsque vous changez le contexte d'exécution courant d'une application, assurez-vous que les composants (requête/vue/filtre) de chaque datasource existent sur ce nouveau contexte afin que les widgets associés fonctionnent correctement.
  • Si vous supprimez un connecteur/alias/contexte d'exécution, assurez-vous que ceux-ci ne sont pas utilisés par une application (celle-ci risque de ne plus fonctionner correctement).

Comment utiliser les connecteurs et les alias

    Open url.png  voir Cas d'utilisation

Règles de création

  • Un connecteur est défini pour chaque couple "Base de données / Étape du processus de mise en production".
  • Un alias est défini pour chaque service de l'application, quelle que soit l'étape de mise en production.
  • Chaque contexte d'exécution identifie une étape de mise en production.
     

Méthode 1 : Les datasources pointent sur les connecteurs

  • À chaque exécution de l'application dans une nouvelle étape, tous les datasources doivent être modifiés pour pointer vers les connecteurs définis sur cette étape.

    exemple  Base SAP en phase Développement ==> Connecteur A ; Base SAP en phase Production ==> Connecteur B

     

Méthode 2 : Les datasources pointent sur les alias

  • À chaque exécution de l'application dans une nouvelle étape, l'étape doit être renseignée via le contexte d'exécution courant.
    • Ce contexte est sélectionné dans les propriétés générales de l'application, parmi tous les contextes d'exécution (i.e. toutes les étapes du processus).
    • Les datasources n'ont pas à être modifiés avant le lancement de l'application : automatiquement, l'alias relié au datasource permet de retrouver quel connecteur est à utiliser dans le contexte d'exécution courant.

Bonnes pratiques

  • Définissez un contexte pour chaque étape de votre processus de mise en production (ex. : Développement, Recette, Production).
  • Définissez un alias pour chaque service s'interfaçant avec Service Apps. Associez-lui un connecteur par défaut utilisé au lancement de l'application lorsque le contexte d'exécution courant n'est pas renseigné.
  • Utilisez les alias pour associer un datasource à une base de données. Pointez un datasource sur un connecteur lorsque la base ne change pas, quelle que soit l'étape du processus de mise en production.

Description des écrans

Accès : via la galerie ou l'éditeur graphique  >  Apps - Gallery - Connectors icon.png

Liste des connecteurs

Les connecteurs identifient les paramètres de connexion aux bases de données. Pour les connecteurs REST, ils indiquent comment récupérer du contenu dynamique.
         Apps - Connectors - Connectors tab.png

  • Cliquez sur un connecteur pour afficher le détail.
  • Add Connector : Ajout d'un nouveau connecteur.
    • L'ajout d'un connecteur de type easyvista IT Service Manager n'est pas autorisé.
    • Les champs à renseigner dépendent du type de connecteur.

Type de connecteur easyvista IT Service Manager

Utilisé pour configurer l'accès aux bases de données Service Manager.
         Connector Type - EasyVista.png

Connector Name : Nom du connecteur.

Type : Type du connecteur = easyvista IT Service Manager.

URL : URL d'accès à la base Service Manager.

Account : Compte de la base Service Manager.
         exemple  Compte 40000 pour la base Test

Email : Adresse e-mail permettant d'accéder au compte.

  • Par défaut, l'adresse e-mail n'est pas renseignée.
  • L'utilisateur connecté a accès au compte renseigné, et visualise uniquement les données de son domaine (ex. : Incidents Europe). 
  • Pour restreindre ou étendre l'accès à un domaine particulier, un connecteur avec une adresse e-mail doit être créé pour ce domaine. Note : Vous devez faire une demande au support EasyVista, en fournissant une adresse e-mail qui n'existe pas déjà sur le compte correspondant.
             exemple  Accès supplémentaire aux Incidents Canada

Keep it private : Indique si, en mode Édition, le type de connecteur peut être utilisé par tout utilisateur ayant les droits de création (option Public icon.png Public) ou uniquement par son créateur (option Private icon.png Private).

Types de connecteur MySQL et MS SQL Server

Utilisés pour configurer l'accès aux bases de données MySQL et MS SQL Server

    Open url.png voir Comment configurer un connecteur MS SQL Server

         Connector Type - MySQL and MS SQL Server.png

Connector Name : Nom du connecteur.

Type : Type du connecteur = MySQL ou MS SQL Server.

Hostname : Nom de la machine hébergeant le serveur de données.

Port : Numéro du port permettant d'accéder au serveur de données.

  • En général, il s'agit du port 3306.

User : Nom de l'utilisateur ayant les droits d'accès au serveur de données.

Password : Mot de passe de l'utilisateur.

Keep it private : Indique si, en mode Édition, le type de connecteur peut être utilisé par tout utilisateur ayant les droits de création (option Public icon.png Public) ou uniquement par son créateur (option Private icon.png Private).


Type de connecteur REST

Utilisé pour récupérer du contenu dynamique via un service.

    Open url.png voir :

         Connector Type - REST.png

Connector Name : Nom du connecteur.

Type : Type du connecteur = REST.

Authentication method : Mode d’authentification utilisé pour accéder au service. Les informations à renseigner diffèrent suivant le mode sélectionné.

  • None : Aucune authentification n'est requise (API REST ouverte ou publique).
  • Basic : Les paramètres d’authentification sont transmis au service dans le header des requêtes HTTP.
  • OAuth 2.0 : L'authentification du propriétaire des données se fait via le service (principe de délégation d’autorisation).
     

Service URL : URL du service avec lequel l'application doit s'interfacer. Cliquez sur REST - Select URL icon.png en regard du champ pour afficher la liste des services disponibles et sélectionnez celui souhaité.
         Apps - Connectors - Connectors tab - REST choose service.png

  • En mode d'authentification None ou Basic (Note : Sauf pour les services défini par EasyVista), vous pouvez modifier ou supprimer un service : survolez avec la souris le libellé pour afficher le menu contextuel.
             Apps - Connectors - Connectors tab - REST contextual menu service.png
  • En mode d'authentification None ou Basic, vous pouvez créer un service via Apps - Add icon.png.
             Apps - Connectors - Connectors tab - REST create service.png

Service Name : Nom du service.

URL : URL d'accès au service.
Note : Vous pouvez ajouter des variables dans la partie principale de l'URL sous la forme {variableName}, et des paramètres à la fin de l'URL introduits par les caractères ? ou &.
         exemple  https://{hostname}/api/v1/{account}/

Icon : Icône associée au service.

  • Par défaut, l'icône Wheel icon.png.
  • Cliquez sur Upload icon.png pour télécharger une autre icône.
  • Pour revenir à l'icône par défaut, cliquez sur Apps - Remove uploaded file icon.png.

 

Key / Value : Permet de personnaliser l'en-tête HTTP des requêtes effectuées par une API REST tierce, en passant un mot de passe, un jeton API, une clé API statique, ...
         exemple  Clé = Authorization ; Valeur = {Your Authorization Token}

ACCOUNT / subdomain (Note : Uniquement en mode d'authentification Basic) : Compte / Nom du domaine fourni par le service.

User name / Password authentication (Note : Uniquement en mode d'authentification Basic) : Login/mot de passe requis pour accéder au service.

Instance (Note : Uniquement en mode d'authentification Oauth) :

Authentication parameters (Note : Uniquement en mode d'authentification Oauth) : Paramètres requis pour accéder au service.

  • Cliquez sur Edit icon.png pour les renseigner.
     

Default Resource : À la création d'un datasource REST (Connector), ressource proposée par défaut pour le service. Cliquez sur REST - Select URL icon.png en regard du champ pour afficher la liste des ressources définies pour le service.
         Apps - Connectors - Connectors tab - REST resources list.png

  • Vous pouvez créer une nouvelle ressource via Add Resource.
             Apps - Connectors - REST create resource.png

Label : Libellé de la ressource.

URI : URI d'accès à la ressource.
Note : Vous pouvez ajouter des variables dans la partie principale de l'URI sous la forme {variableName}, et des paramètres à la fin de l'URI introduits par les caractères ? ou &.
         exemple  request?max_rows={maxrows}/

Default Selector : Sélecteur par défaut de la ressource (extrait des données souhaitées à l'intérieur du fichier JSON).

  • Soit saisissez directement le nom de la balise souhaitée.
  • Soit utilisez l'outil Selector via Apps - Edit icon.png  - voir Procédure

Description : Description du contenu de la ressource.

Keep it private : En mode Édition, indique si le type de connecteur peut être utilisé par tout utilisateur ayant les droits de création (option Public icon.png Public) ou uniquement par son créateur (option Private icon.png Private).

Type de connecteur SelfHelp

Utilisé pour configurer l'accès à un domaine Self Help.
         Connector Type - Self Help.png

Connector Name : Nom du connecteur.

Type : Type du connecteur = easyvista IT Service Manager.

Domain : Adresse du domaine Self Help.

SSL : Indique si le connecteur utilise le protocole de sécurité SSL (case cochée) ou non (case non cochée).

Port : Numéro du port permettant d'accéder au serveur de données.

Hostname : Nom de la machine hébergeant le serveur de données.

Keep it private : Indique si, en mode Édition, le type de connecteur peut être utilisé par tout utilisateur ayant les droits de création (option Public icon.png Public) ou uniquement par son créateur (option Private icon.png Private).

Liste des alias

Les alias identifient les services avec lesquels les applications Service Apps peuvent s'interfacer.
         exemple  Service Manager, SAP, Finance, Outlook

         Apps - Connectors - Aliases tab.png

  • Cliquez sur un alias pour afficher le détail.
  • Add Alias : Ajout d'un nouvel alias.
        Apps - Connectors - Aliases tab - Create.png

Alias Name : Nom de l'alias.

Type : Type de connecteur.

Default connector : Connecteur par défaut associé à l'alias, utilisé au lancement de l'application lorsque le contexte d'exécution courant n'est pas renseigné.

  • Seul les connecteurs du type sélectionné sont proposés.

Liste des contextes d'exécution

Les contextes d'exécution identifient les étapes du processus de mise en production  - Open url.png  voir Cas d'utilisation

         Apps - Connectors - Execution contexts tab.png

  • Cliquez sur un contexte d'exécution pour afficher le détail.
  • Add Execution Context : Ajout d'un nouveau contexte d'exécution.
        Apps - Connectors - Execution contexts tab - Create.png

Name : Nom du contexte d'exécution.

Alias Name Associated : Liste de tous les alias (services) existants. 

Connector to be Used : Pour le contexte d'exécution sélectionné, nom du connecteur à employer pour utiliser l'alias.

  • Si le connecteur n'est pas renseigné pour un alias, le connecteur par défaut (défini dans l'onglet Alias) est utilisé au lancement de l'application.

Procédures

Comment configurer un connecteur MS SQL Server

Note : Uniquement si vous avez le profil App Center Manager

Un connecteur MS SQL Server permet de configurer l'accès à une base de données MS SQL Server.

Étape 1 : Configuration sur le serveur Service Apps (ligne de commande)

1. Installez les packages ODBC et FreeTDS sur votre serveur Service Apps.

2. Ouvrez le fichier odbcinst.ini et ajoutez / modifiez la section [FreeTDS] comme indiqué ci-dessous.

Note : Le fichier est généralement situé dans le dossier /etc. Cependant l'emplacement peut varier en fonction de votre distribution Linux et de votre méthode d'installation. Dans ce cas, adaptez les chemins des pilote et de configuration.

[FreeTDS]
Description = FreeTDS
Driver = /usr/lib/x86_64-linux-gnu/odbc/libtdsodbc.so
Setup = /usr/lib/x86_64-linux-gnu/odbc/libtdsS.so
FileUsage = 1
CPTimeout =
CPResuse =
client charset = utf-8

3. Ouvrez le fichier odbc.ini et ajoutez une section pour chaque serveur MS SQL auquel vous souhaitez accéder dans Service Apps, en adaptant l'exemple ci-dessous.

Note : Le fichier est généralement situé dans le dossier /etc. Cependant l'emplacement peut varier en fonction de votre distribution Linux et de votre méthode d'installation. 

exemple

[ Nom du serveur MS SQL (ex. : SERVER1) ]
Description = (ex. : "Dev. Database")
Driver = FreeTDS
Server = adresse IP du serveur (ex. : 192.188.2.10)
UID = Nom de l'utilisateur
Port = Numéro du port du serveur (ex. : 1433)

4. Redémarrez le service Apache.

5. Testez la connexion au serveur MS SQL.

  • Isql -v SERVER1 username
    Note : <SERVER1> et le nom de l'utilisateur sont définis dans le fichier odbc.ini.
  • Vérifiez les fichiers de log si nécessaire.

    exemple  Emplacement et nom d'un fichier de log : /var/log/argo/argo_01/com.XXXX/debug-mssql-20180920.log

     

Étape 2 : Configuration sur le tenant Admin (interface web)

1. Connectez-vous avec le tenant Admin et sélectionnez le tenant auquel vous souhaitez ajouter le connecteur MS SQL.

2. Activez le connecteur MS SQL.

  • Allez sur l'onglet Gestion des widgets.
  • Cochez la case Autorisé en regard du plugin MS SQL Server.
             MS SQL - Admin Tenant - Widgets management.png

3. Créez un connecteur MS SQL Server pour chaque serveur auquel vous souhaitez accéder.

  • Allez sur l'onglet Connecteur.
  • Cliquez sur Ajouter un connecteur.
  • Sélectionnez le type de connecteur MS SQL Server.
  • Configurez le connecteur, en vous reportant aux informations du fichier de configuration odbc.ini.
    • Connector Name = Nom de la section du serveur MS SQL
    • Hostname = Nom du serveur
    • User = Nom de l'utilisateur
    • Port = Numéro du port
    • Password = Mot de passe de l'utilisateur MS SQL (non disponible dans le fichier odbc.ini)

         MS SQL - Create connector.png
 

Étape 3 : Utilisation du connecteur MS SQL

Le connecteur est maintenant configuré et peut être utilisé dans vos applications.

Comment configurer un connecteur REST

Note : Uniquement si vous avez le profil App Center Manager

Un connecteur REST permet de récupérer du contenu dynamique depuis un site internet ou un service (produit tiers).

Étape 1 : Création du nouveau connecteur REST

1. Cliquez sur Apps - Gallery - Connectors icon.png Connector dans la barre d'outils de la galerie ou de l'éditeur graphique.
La fenêtre de configuration des connecteurs / alias / contextes d'exécution est affichée.

2. Cliquez sur Add Connector.

3. Nommez le connecteur.

4. Sélectionnez le type de connecteur REST.
Les champs propres à ce type de connecteur sont affichés.

5. Sélectionnez le mode d'authentification.
Les champs propres à ce mode sont affichés.
         Connector Type - REST.png
 

Étape 2 : Sélection du service associé au nouveau connecteur

1. Cliquez sur REST - Select URL icon.png en regard du champ Service URL.
La liste des services existants est affichée.
         Apps - Connectors - Connectors tab - REST choose service.png

2. Renseignez le service.

  • Cliquez sur l'un des services dans la liste.
    Vous revenez sur la fenêtre de création du connecteur. L'URL du service est renseignée.

      ou

  • Créez un nouveau service (Note : Uniquement en mode d'authentification None ou Basic).
    • Cliquez sur Apps - Add icon.png
               Apps - Connectors - Connectors tab - REST create service.png
    • Renseignez les propriétés du service  - Open url.png voir  Description
    • Sauvegardez le service via OK.
      Vous revenez sur la liste des services. Le nouveau service apparaît.
    • Cliquez sur le nouveau service dans la liste.
      Vous revenez sur la fenêtre de création du connecteur. L'URL du service est renseignée.



Étape 3 : Configuration des ressources associées au service

1. Cliquez sur REST - Select URL icon.png en regard du champ Default Resource.
Pour un service défini par EasyVista, la liste de toutes les ressources prédéfinies est affichée.
         Apps - Connectors - Connectors tab - REST resources list.png

2. Cliquez sur Add Resource.
         Apps - Connectors - REST create resource.png

3. Renseignez les propriétés de la ressource  - Open url.png voir  Description

4. Indiquez le sélecteur de la ressource (données à extraire du fichier JSON).

  • Saisissez le nom de la balise du fichier JSON dans le champ Default Selector.

      ou

  • Utilisez l'outil Selector :
    • Cliquez sur Apps - Edit icon.png en regard du champ Default Selector.
      • La fenêtre de l'outil Selector est ouverte. 
      • Le contenu des données de la ressource est affiché dans un tableau JSON.
    • Cliquez sur la balise souhaitée dans le tableau JSON.
      La balise est surlignée en jaune.
      ou
    • Saisissez une expression dans la zone de recherche en haut de la fenêtre puis cliquez sur Apply.
               Apps - Connectors - Connectors tab - REST edit selector.png
    • Cliquez sur OK.

5. Cliquez sur Save.
Vous revenez sur la liste des ressources.

6. Effectuez les mêmes actions pour créer toutes les ressources auxquelles le service doit avoir accès.

7. Cliquez sur Save.

  • Toutes les ressources sont sauvegardées.
  • Vous revenez sur la fenêtre de création du connecteur.

Étape 5 : Fin de la configuration du connecteur REST

1. Sélectionnez la ressource proposée par défaut à la création d'un nouveau datasource REST (Connector), via la liste déroulante Default Resource.

2. Renseignez les autres champs propres au mode d'authentification sélectionné  - Open url.png voir Description

3. Indiquez s'il s'agit d'un connecteur public ou privé, via le champ Keep it private.

  • Public icon.png : connecteur Public
  • Private icon.png : connecteur Privé

4. Sauvegardez le connecteur via OK.
 

Étape 6 : Création d'un datasource REST (Connector) pointant sur le nouveau connecteur REST

1. Allez sur la galerie.

2. Ouvrez l'application devant utiliser le nouveau connecteur, via Apps - Application properties icon.png dans sa barre d'outils.
L'éditeur graphique est ouvert.

3. Créez un nouveau datasource REST (Connector).

  • Faites-le pointer sur le nouveau connecteur.
    Le nouveau datasource accéde au service associé et à l'ensemble des ressources configurées pour le connecteur.
  • Renseignez les autres propriétés  - Open url.png  voir Procédure

 

Comment mettre en production une application

Étape 1 : Préparation du paramétrage des alias-connecteurs-contextes d'exécution

1. Téléchargez le document ci-dessous, contenant un modèle de tableau croisé alias / connecteurs / contextes d'exécution.
         Download icon.png Tableau

2. Remplissez le tableau avec vos propres éléments, pour vous faciliter la suite du paramétrage  - Open url.png voir Cas d'utilisation
         Table for Preparing the Configuration - FR.png 

Étape 2 : Paramétrage des connecteurs / alias / contextes d'exécution

1. Cliquez sur Apps - Gallery - Connectors icon.png Connector dans la barre d'outils de la galerie ou de l'éditeur graphique.
La fenêtre de configuration des connecteurs / alias / contextes d'exécution est affichée.

2. Créez tous les connecteurs utilisés au cours du processus de mise en production.

  • Cliquez sur Add Connector.
  • Renseignez un nouveau connecteur pour chaque base de données utilisée par les services (produits tiers).

3. Créez tous les alias, correspondant aux services (produits tiers) utilisés au cours du processus de mise en production.

  • Cliquez sur l'onglet Aliases.
  • Cliquez sur Add Alias.
  • Renseignez un alias pour chaque service (produit tiers) interfacé avec Service Apps.

4. Créez tous les contextes d'exécution, correspondant à toutes les étapes du processus de mise en production.

  • Cliquez sur l'onglet Execution Contexts.
  • Cliquez sur Add Execution Context.
  • Indiquez le connecteur à utiliser pour se connecter à chacun des alias affichés.
     

Étape 3 : Configuration de la 1ère étape du processus de production pour une application

1. Allez sur la galerie.

2. Ouvrez l'application via Apps - Application properties icon.png dans la barre d'outils de l'application.

3. Modifiez le contexte d'exécution courant de l'application.

  • Affichez la fenêtre des propriétés générales via Apps - Application properties icon.png.
  • Sélectionnez le contexte d'exécution correspondant à la première étape de votre processus de mise en production, via le champ Choose an execution context.
  • Cliquez sur Save.

4. Allez sur chaque datasource et indiquez l'alias (produit tiers, ou service) sur lequel chacun pointe.

5. Testez l'application via EVApps - GUI - Execute icon.png.
Le contexte d'exécution courant permet de rechercher automatiquement les connecteurs à utiliser pour chaque alias.

    Open url.png  voir Cas d'utilisation

  • Contexte d'exécution courant = Developpement (1ère étape du processus de mise en production)
  • Les datasources utilisés par les widgets Dashboard pointent sur l'alias EasyVista ==> à l'exécution, le connecteur EasyVista ITsm SBox est automatiquement utilisé

 

Étape 5 : Configuration de la seconde étape du processus de mise en production

1. Affichez les propriétés générales de l'application via Apps - Application properties icon.png.

2. Sélectionnez le contexte d'exécution courant correspondant à la 2ème étape de votre processus de mise en production, via le champ Choose an execution context.

3. Cliquez sur Save.

4. Lancez l'application via EVApps - GUI - Execute icon.png.

    Open url.png voir Cas d'utilisation

  • Contexte d'exécution courant = Recette (2ème étape du processus de mise en production)
  • Les datasources utilisés par les widgets Dashboard pointent sur l'alias EasyVista ==> à l'exécution, le connecteur EasyVista ITsm Test est automatiquement utilisé

 

Étape 6 : Configuration des étapes suivantes du processus de mise en production

1. Effectuez les mêmes actions qu'à l'étape 5, jusqu'à l'étape finale qui permet de déployer l'application dans votre environnement Production.

    Open url.png  voir Cas d'utilisation

  • Contexte d'exécution courant = Production (dernière étape du processus de mise en production)
  • Les datasources utilisés par les widgets Dashboard pointent sur l'alias EasyVista ==> à l'exécution, le connecteur EasyVista ITsm Prod est automatiquement utilisé

 

Étape 7 : Définition des droits d'accès à l'application

1. Allez sur la galerie.

2. Cliquez sur Apps - Application rights.png dans la barre d'outils de l'application.

3. Donnez les droits en exécution pour les utilisateurs autorisés.

 

Cas d'utilisation

Tableau de bord affichant :

  • (1) des informations Service Manager, via 4 widgets Dashboard pointant sur des datasources EasyVista ;
  • (2) des graphiques financiers, via 3 widgets Dashboard pointant sur des datasources MySQL liés à une base de données du produit Finance.

       Apps - Connectors - Example.png

Connecteurs / alias / contextes d'exécution utilisés par l'application
       Apps - Connectors - Example table - FR.png

  • Un connecteur pour chaque base de données utilisée par l'application au cours d'une des étapes de mise en production
  • Un alias pour chaque service interfacé avec l'application : EasyVista, Finance
  • Un contexte d'exécution pour chaque étape du processus de mise en production : Développement, Recette, Production
     

Comment bâtir l'application dans l'environnement Développement puis la basculer sur les 2 autres environnements Recette et Production ?

    Méthode 1 : Les datasources pointent sur les connecteurs

  • Créez l'application : faites pointer chaque datasource sur le connecteur à utiliser au cours de l'étape Développement
  • Recettez l'application : faites pointer chaque datasource sur le connecteur à utiliser au cours de l'étape Recette.
  • Déployez l'application : faites pointer chaque datasource sur le connecteur à utiliser au cours de l'étape Production.

==>  Inconvénient : Tous les datasources doivent être modifiés à chaque étape du processus, en sélectionnant le nouveau connecteur.

   Best Practice icon.png Méthode 2 : Les datasources pointent sur les alias

  • Spécifiez le contexte d'exécution courant de l'application via les propriétés générales, correspondant à la première étape de la mise en production = contexte Développement.
  • Créez l'application : faites pointer chaque datasource sur l'alias identifiant le service :
    • EasyVista : datasources liés à Service Manager
    • Finance : datasources financiers
  • Testez l'application : automatiquement, les connecteurs utilisés sont ceux définis pour chaque service dans le contexte Développement.
  • Recettez l'application (2ème étape du processus) : modifiez le contexte d'exécution courant = contexte Recette.
  • Testez l'application : automatiquement, les connecteurs utilisés sont ceux définis pour chaque service dans le contexte Recette.
  • Déployez l'application (3ème étape du processus) : modifiez le contexte d'exécution courant = contexte Production.
  • Un utilisateur exécute l'application : automatiquement, les connecteurs utilisés sont ceux définis pour chaque service dans le contexte Production.

==>  Avantage : Seul le contexte d'exécution courant de l'application doit être modifié à chaque étape du processus.

Tags:
Modifié par Christine Daussac le 2020/01/18 14:05
Créé par Administrator XWiki le 2014/09/02 12:21

Raccourcis

L'actualité mensuelle
•  Newsletter

Tous les changements
•  Service Manager
•  Service Apps
•  Self Help

Glossaire

Powered by XWiki ©, EasyVista 2020